OMÉGA 3 et ACIDE ALPHA-LINOLÉNIQUE

Les oméga 3 font partie des lipides, plus précisément des acides gras poly-insaturés (AGPI). Ils sont dits « essentiels ou indispensables » car non synthétisés par l’organisme humain. Ils doivent être impérativement apportés par l’alimentation.
On trouve des oméga 3 aujourd’hui surtout dans les poissons, les noix, l’huile de colza, la mâche et le lapin.
L’acide alpha-linolénique, un acide gras de la famille des oméga 3, donne naissance dans l’organisme aux acides gras EPA et DHA. Plusieurs études ont montré que l’acide alpha-linolénique, surtout consommé dans le pourtour méditerranéen, explique en partie la bonne santé et la longévité de ces populations. C’est une élément majeur de ce que l’on a appelé le régime crétois, ou le régime méditerranéen.
De nombreuses études ont montré l’intérêt des acides gras oméga 3 sur la santé, notamment dans la prévention des risques de maladies cardio-vasculaires et sur la régulation des fonctions immunitaire et inflammatoire, de même que leur rôle de prévention des maladies nerveuses, comme la dépression, et leur rôle de prévention du vieillissement cérébral.

Le Lapin, Il a beaucoup changé.

OMÉGA 3 et ACIDE ALPHA-LINOLÉNIQUE

  • minutes
  • minutes ()
  • personnes

Ingrédients

Préparation